Les gaffes à ne pas faire en vélomobile !!

  • Partir sans le toit ou la jupe en cas de risques de pluie ou d'orage dans les minutes ou les heures suivant le départ ainsi que pour une courte à longue distance. 
  • Partir sans la trousse à outils. Même pour un court trajet vélotaf , cela peut être vraiment indispensable.
  • Partir sans batterie de secours ou non rechargée pour l'éclairage. Une batterie de grande capacité est un bon avantage (25000 mAh).
  • Se contenter d'une transmission permettant des développements à peu près identiques à ceux d'un simple VD , y compris de course , lors de l'achat de son tout premier VM. Après suffisamment de pratique et d'habitude , il sera courant de réaliser que le développement le plus long , propice à un VD , s'avèrera souvent trop court pour un VM en musculaire pur parce que c'est très aéro et efficace ! De même pour le développement le plus court , qui peut être dans certaines côtes encore trop long , puisqu'un VM est nettement plus lourd qu'un VD ! 
  • Seulement deux secondes d'inattention , même à 25 km/h à peine , peuvent être à l'origine d'un bel écart sur la route parce qu'on braque à peine , et ce , même si on a l'impression de ne pas avoir bougé le tiller ou les commandes latérales. Il en va de même pour un manque d'anticipation , de concentration et d'attention : un VM ça peut être très rapide et on ne se permet pas la moindre erreur. 
  • Un grand risque de complications en cas d'application de frein filet , même très peu , sur l'axe de roue. Il y aura d'importantes difficultés à retirer la roue (ce n'est pas mon vécu mais celui d'un autre vélomobiliste). Il vaut mieux vérifier le serrage de temps à autre.
  • En fonction du diamètre de braquage qui varie d'un modèle à l'autre et selon les pneus , s'arrêter perpendiculairement à un stop ou cédez-le-passage pour tourner de 90° à droite ou à gauche peut s'avérer trop court. Un fossé , une voiture en stationnement ou une bordure de trottoir trop haute , peuvent bloquer la manoeuvre , obligeant à sortir du VM pour le remettre sur le droit chemin. Il faut toujours penser à braquer les roues par avance dans la direction souhaitée juste avant l'arrêt afin d'être plus ou moins en biais. Mais parfois et bien que rare , il n'y a pas le choix de sortir du VM comme par exemple un virage à 180° sur une petite route étroite. 
  • Pour les VM qui n'ont pas les roues avant carénées , la technique de la chaise roulante pour faire demi-tour , c'est à dire en pinçant manuellement les pneus pour les faire tourner en marche arrière , notamment lorsqu'il n'y a pas de trous pour les pieds , peut s'avérer fatal pour la coque si on n'a pas eu le temps de planter le frein et que c'est autre chose qui a stoppé le VM comme une bordure de trottoir trop haute. Il est nettement préférable de sortir du VM.
  • En arrivant parallèlement à un trottoir qui a une bordure faible (environ trois centimètres) pour s'y stationner , si l'angle de rentrée est trop faible , la première roue peut passer (celle côté trottoir) mais la seconde risque fort d'avoir le flanc du pneu qui frotte dessus la bordure et ne pas passer. Si le pneu est endommagé , il y aura un risque d'éclatement au bout d'un certain nombre de kilomètres selon le niveau de dégâts subits. 
  • Ranger des objets côté transmission qui risquent de se coincer dans la transmission comme par exemple des sangles de sacs à dos ou des petits objets divers.
  • Rouler trop fort dans un trou qui peut être caché par une flaque d'eau et s'avérer plus ou moins profond. Ça secoue et peut provoquer une crevaison notamment sur tubetype par effet de pincement de la chambre à air.
  • En étant dans le VM , chaussure déclipsée et pied posé à plat sur le plancher , si le VM recule , la pédale peut taper contre le tibia ou le pied , selon le réglage de longueur (signalé par un vélomobiliste mais pas vécu personnellement car dans ce cas de figure j'ai toujours le frein serré).
  • Trop serrer à droite pour s'excuser d'exister et risquer de se faire envoyer dans le fossé ou contre le trottoir ! Ne surtout pas hésiter à rouler au milieu de sa voie dans certaines situations (virage sans visibilité , avant un rond-point , ralentisseur , haricot central ou cédez-le-passage ainsi que stop) pour se faire respecter ! 
  • Acheter un VM monoplace parce que pour pécho , ça ne va pas le faire !! Mais les biplaces sont pièce unique ou extrêmement rares ! 

Date de dernière mise à jour : 30/01/2020