Shifters (Vortex)

Vers 13129 kms , le shifter SRAM TT500 droit , pour les pignons , commençait à avoir un petit problème. Les vitesses descendaient des grands pignons vers les plus petits , sans saut de chaîne , quasi toutes seules. Notamment sur les revêtemenst cassants , à cause des vibrations , malgré le resserage rien n'y a fait , j'étais obligé de maintenir le shifter avec le pouce.

Je l'ai finalement remplacé à 15012 kms en comptant deux mois de délai à compter de la commande , ce qui ne m'a pas empêché de rouler mais aussi parce qu'au début c'était moins significatif donc j'avais un peu tardé à commander du neuf. Toutefois je pense que c'est cette usure qui est à l'origine de certains inconforts. En effet j'avais des douleurs dans les genoux côté interne notamment en étant debout en fléchissant légèrement les genoux. Mais je n'avais jamais mal pendant les sorties. Bien que je ne forçait pas pendant le pédalage (du moins je n'en avais pas l'impression) j'étais sur des pignons moins adaptés au terrain parce que je tenais le shifter en essayant de le bouger le moins possible donc je faisais une erreur d'un ou deux pignons. Forcément j'étais moins concentré et donc j'avais sûrement une cadence un peu basse. Quand à cette fatigue au niveau des cervicales qui m'obligeait à utiliser l'appui-tête plus que de coutume , a disparu après avoir installé le neuf. Je ne l'explique pas vraiment. C'est probablement le signe que je forçais un peu à cause de ça même si je ne m'en rendais pas compte et engendrait cet inconfort. Les douleurs aux genoux aussi ont disparu depuis. 

Le remplacement est facile. Il suffit en premier lieu de démonter le câble , ensuite deux clés Allen de taille différentes , l'une pour démonter une partie du shifter et l'autre pour accéder ainsi à la zone de désserrage sur le guidon. 

J'ai remonté les deux pièces séparées du shifter d'origine et je l'ai actionné. Il tourne littéralement dans le vide , aucune résistance , aucun clic pour chacune des dix vitesses. Totalement usé jusqu'au bout. En comparaison , le neuf est un peu difficile et il y a clairement et nettement un clic dur et ferme pour chaque vitesse. Ceci explique pourquoi il y a quelques mois j'avais du mal à régler les vitesses qui ne descendaient pas correctement des grands pignons sur les petits , je croyais que je n'effectuait pas correctement le réglage alors qu'en fait c'était un des signes de l'usure du shifter puisqu'avec le neuf le réglage s'est effectué comme sur des roulettes. 

Shifters sram tt aero 500 10 vitesses

Date de dernière mise à jour : 11/01/2018